top of page

Sociabilisation du chien : Apprendre à doser

Pour faire suite à mon précédent post, je vais parler de sociabilisation aujourd'hui! La sociabilisation du chiot, mais aussi du chien de manière générale.


Chiens en train de jouer

Les idées reçues sur la sociabilisation :


On a cette idée reçue que nos chiens doivent absolument rencontrer d'autres chiens, en voir beaucoup, tout le temps, jouer avec eux, apprendre en étant au contact.. C'est à la fois vrai et faux.

Le chien est un animal social qui a besoin de congénères pour évoluer et pour être équilibré mentalement. Ceci étant, on a tendance à croire que sociabiliser son chien c'est aller au parc, rester planté pendant 2h en regardant un groupe de chien évoluer, se courir après et se gérer seul. On pense, à tort, que sociabiliser c'est uniquement passer du temps en contact avec d'autres chiens et les laisser jouer. C'est une vision très humaine et on se met des œillères en pensant que sociabilisation équivaut uniquement à la rencontre et au jeu.

Votre chien commence déjà sa sociabilisation bien avant la rencontre. Il commence lorsqu'il va renifler des odeurs d'autres congénères qui sont passés avant lui, lorsqu'il va prendre des informations et laisser les siennes. Sans même voir de chiens, le votre commence déjà son apprentissage.

La sociabilisation c'est aussi laisser son chien observer, regarder de loin, sans forcément aller au contact. Lui laisser le temps de digérer ce qu'il se passe dans son environnement et continuer sa route sans forcément dire bonjour aux copains. Combien de propriétaires n'habituent pas leur chiot à parfois simplement passer leur chemin, et se retrouvent ensuite avec un chien adulte qui les tractes et s'excite au bout de la laisse dès qu'il aperçoit un autre chien.

Une fois que le chien est au contact d'un autre, on pense généralement qu'ils voudront absolument jouer, que s'ils se sautent dessus ou cherchent à se courir après c'est par jeu. Parfois c'est une erreur d'interprétation. Le chien n'a pas forcément envie de jouer, notamment lorsqu'il est adulte! Un chien qui en rencontre un autre en quelques secondes ne va pas forcément avoir envie de faire ami ami. Ils vont se dire bonjour, cela va durer quelques secondes et ils chercheront ensuite à continuer leur route, ou du moins l'un des deux.

On fait trop souvent l'erreur de rester statique à un endroit pendant plusieurs minutes, attendant de voir si les chiens jouent. Le statique pendant une rencontre est le meilleur moyen d'avoir des tensions qui se créent.


Les cours en club, oui, mais pas n'importe comment:


Dans le même registre on ne sociabilisera jamais correctement un chien en lui demandant un "assis, pas bouger" en laisse, au milieu d'autres chiens, pendant qu'un autre passe autour d'eux avec la laisse tendue et sans possibilité de s'exprimer. Par pitié pour eux, arrêtez de faire ce genre de choses pendant vos cours en club le dimanche.

Faire une balade en groupe d'une dizaine de chiens n'est pas non plus la meilleure idée. Il y aura trop d'informations pour lui à gérer, trop de variantes. Au mieux votre chien sait très bien se gérer et va faire sa balade sans trop prêter attention aux autres (s'il ne se fait pas sans cesse ennuyer par les autres) au pire, il va soit être saturé d'information et complètement excité avec des difficultés à se calmer, soit finir par être intolérant aux autres. Il sera épuisé dans tous les cas, mais pas de la bonne manière.

Privilégiez plutôt des balades avec un ou deux autres chiens maximum, de telle sorte qu'ils puissent prendre le temps de communiquer ensemble pour ensuite faire leur balade côte à côte et choisir s'ils veulent interagir ou non. Prenez le temps de marcher ensemble et de ne pas rester statique à un seul endroit. Lors des rencontres, cherchez à garder votre longe détendue pour laisser votre chien s'exprimer et s'éloigner s'il en ressent le besoin. Si la personne en face tient son chien en laisse courte, alors on ne va pas la voir et on s'éloigne gentiment.

Tous les chiens ne sont pas forcément ok avec leurs congénères et il important de respecter ça même si le votre est très sociable.


Tous les chiens n'auront pas les mêmes besoins en terme de sociabilisation:


Encore plus important, la sociabilisation d'un chien, ou d'un chiot, ne sera jamais la même d'un individu à l'autre. Vous ne pourrez sociabiliser un chien correctement que si vous apprenez avec lui et de lui. Vous devez l'observez attentivement lorsqu'il voit un congénère, lorsqu'il le renifle, et lorsqu'il essaie de communiquer.

Vous apprendrez alors à comprendre comment fonctionne votre chien, ce qu'il aime ou non, ce qu'il accepte ou non de la part des copains. Un chien peut grogner pour demander de l'espace tandis qu'un autre le fera pour appeler au jeu par exemple. Ce sont des détails que vous allez repérer au fil du temps et qui vous aideront à construire une relation de confiance. Nos compagnons à 4 pattes savent très bien repérer s'ils peuvent compter sur nous pour les aider dans des moments délicats!


Pour résumer:


La sociabilisation est une phase importante tout au long du développement de votre chien. Les premières rencontres seront cruciales pour qu'il se sente bien et confiant au quotidien. Il est donc important de ne pas se précipiter pour le mettre au milieu d'autres chiens sans aucune gestion extérieure. Il faut faire des rencontres oui, mais de la bonne manière, en respectant le caractère et les émotions de son chien et en se renseignant auprès de professionnels sur la façon de communiquer de nos amis canins.






24 vues0 commentaire
  • Instagram
  • Facebook
  • LinkedIn
bottom of page